LE MÉTIER

La puéricultrice exerce des fonctions de soin, d’éducation, de prévention, de gestion et de coordination auprès des enfants de la naissance à l'adolescence et de leur famille. Elle exerce dans les établissements de santé, les établissement et service d'accueil des enfants de moins de 6 ans, les services de protection et de promotion de la santé de l'enfant et de la famille.

Spécialiste de l’enfance et de l’adolescence, elle (il) mobilise son expertise pour poser des diagnostics de santé et de développement de l'enfant et mettre en œuvre un projet de soins avec l’enfant et sa famille. Au sein d’une équipe pluri professionnelle son rôle consiste à :

  • évaluer l'état de santé et le développement des enfants et des adolescents,
  • concevoir et conduire un projet de soins et d'éducation adapté à l'enfant,
  • mettre en œuvre des soins adaptés aux enfants présentant des altérations de santé,
  • accompagner et soutenir les familles dans le processus de parentalité,
  • concevoir et mettre en œuvre des activités de promotion de la santé de l'enfant et de protection de l'enfant,
  • organiser et coordonner les soins et les activités de développement et d'éveil pour des enfants et des adolescents,
  • gérer les ressources d'un service ou d'un établissement d'accueil d'enfants,
  • rechercher, traiter et produire des données professionnelles et scientifiques.

LES MODALITES D’ADMISSION EN FORMATION

PREREQUIS

  • Être titulaire du diplôme d’État d’infirmier ou du diplôme d'Etat de sage-femme,
  • Avoir subi les épreuves d'admission avec succès,
  • Etre en possession d'une attestation de Gestes et Soins d'Urgences de niveau 2 le jour de la rentrée scolaire

Les conditions d’accès générales d’admission à l’école de Puéricultrices sont régies par l’arrêté du 12 décembre 1990 modifié, relatif à la scolarité, au diplôme d’état de puéricultrice et au fonctionnement des écoles.

les epreuves de selection

Épreuves écrites

L’admissibilité comprend deux épreuves écrites et anonymes. Chaque épreuve dure 1h30 et est notée sur 20 points (une note inférieure à 07/20 est éliminatoire) et compte pour coefficient 1.

  1. Une épreuve destinée à évaluer les connaissances des candidat(e)s sur le métier d'infirmier/infirmières au moyen de :
  • 40 QCM (Questions à Choix Multiples)
  • 10 QROC (Questions à Réponses Ouvertes et Courtes)
  1. Une épreuve de tests psychotechniques permettant d'évaluer les capacités d'analyse et de synthèse des candidats.

Sont déclarés admissibles les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 20 points sur 40. Une note inférieure à 7 sur 20 à l'une des deux épreuves est éliminatoire.

Épreuve orale

Une épreuve orale d'admission porte sur l'étude d'une situation en rapport avec l'exercice professionnel infirmier, dont le sujet est tiré au sort par le candidat parmi les questions préparées par le jury. Celle-ci, notée sur 20 points et consiste en un exposé de dix minutes maximum suivi d'une discussion avec le jury de dix minutes maximum. Chaque candidat dispose de vingt minutes de préparation.

Une note inférieure à 7 sur 20 est éliminatoire.

Inscriptions

Les inscriptions sont ouvertes du 03 janvier 2022 au 03 mars 2022 pour une rentrée en septembre 2022.

    Inscriptions sur internet : Pré-inscription sur le site internet

  Du lundi 03 janvier 2022 au jeudi 03 mars 2022

   Date limite d'envoi du dossier   Vendredi 04 mars 2022 17h00 : cachet de la poste faisant
   Epreuves écrites   Mardi 05 avril 2022 : Amphithéâtre à l’IRF
   Résultats d'admissibilité   Lundi 02 mai 2022 à 14h00
   Epreuve orale d'admission   Du Lundi 30 mai au vendredi 10 juin 2022
   Résultats d'admission   Vendredi 17 juin 2022 à 16h00
 
S'inscrire au concours ici

RÉSULTATS

L’admission est prononcée lorsque le total des points obtenus aux deux épreuves d’admissibilité écrites et à l’épreuve d’admission orale sont égales ou supérieurs à 30/60 points sans note éliminatoire.

La liste alphabétique des candidats déclarés admissibles est affichée à l'école et mise en ligne sur le site internet du CHU de REIMS. Chaque candidat reçoit une notification de ses résultats par écrit.

Les résultats du concours d'admission sont valables pour la rentrée scolaire au titre de laquelle ils ont été publiés.
Admissibilité

Liste des candidats admissibles au concours d'entrée 2022 - mai 2022

Admission

Liste des candidats admis sur liste principale - épreuves de sélection juin 2022

Liste des candidats admis sur liste complémentaire - épreuves de sélection juin 2022

LA FORMATION

duree

Les études sont à temps plein. Réparties sur douze mois de scolarité, elles comportent des enseignements théoriques, pratiques et cliniques d'une durée de 1500 heures dont :

  • 650 heures d'enseignement théorique et pratique,
  • 710 heures d'enseignement clinique (stages),
  • 140 heures de travaux dirigés et d'évaluation.

L'année s'organise en alternance avec des périodes à l'école et d'autres sur les terrains professionnels. Les élèves ont droit à un congé annuel de quarante jours ouvrés, dont 20 jours ouvrés consécutifs, habituellement en août.

La présence aux cours, aux travaux pratiques, aux travaux dirigés et aux stages est obligatoire.

Une rentrée est organisée en septembre de chaque année pour une capacité de formation de 25 élèves.

methodes mobilisees

Le programme des études préparant au Diplôme d’Etat de Puéricultrice/Puériculteur est régi par l’ Arrêté du 13 juillet 1983.

Enseignement théorique et pratique

Les enseignements sont organisés en présentiel et/ou à distance. Il vise à préparer l’élève à assumer des responsabilités liées à sa fonction, notamment :

  • dans les services d’enfants malades,
  • dans les services de maternité,
  • dans les établissements d’accueil du jeune enfant,
  • dans les visites à domicile des assistantes maternelles et des familles,
  • dans les consultations de nourrissons,
  • dans les écoles maternelles …

Il est organisé autour de différents domaines tels que :

  • les fondamentaux en puériculture : soins à l’enfant et son développement,
  • les sciences humaines, la sociologie,
  • le raisonnement clinique, la recherche,
  • la pédiatrie, la néonatologie,
  • la santé publique,
  • la fonction de gestion et d’organisation

Il se dispense sous forme de cours magistraux, travaux dirigés, de simulation et de pratique.

Enseignement clinique

Les 5 stages de 4 semaines s’effectuent en secteur hospitalier et en secteur extrahospitalier, sur tous les départements limitrophes et en territoire Champagne-Ardenne, voire au-delà.

L'organisation de ces stages relève de l’école. Les frais occasionnés par les déplacements en stage sont à la charge des élèves qui ne bénéficient d’aucune rémunération par ailleurs.

Apprentissage

La formation peut aussi s'effectuer sous contrat d'apprentissage.

Télécharger la plaquette d’information pour l’apprentissage

modalites d'evaluation

L'évaluation des connaissances et des capacités professionnelles est organisée conformément à l'Arrêté du 12 Décembre 1990 relatif à la scolarité, au diplôme d'Etat de puéricultrice et au fonctionnement des écoles (articles 18 à 25, annexes II et III) fixant l'objet de l'évaluation des connaissances et des capacités professionnelles et les niveaux de performance à atteindre pour obtenir le Diplôme d'Etat de Puéricultrice.

Les élèves doivent valider chacune des 4 épreuves et les 4 capacités en stage. Le calendrier des épreuves du diplôme d’Etat est communiqué aux élèves après validation par les instances.

Les capacités suivantes sont évaluées :

  1. Capacité à communiquer ;
  2. Capacité à résoudre un problème ;
  3. Capacité à travailler en groupe ;
  4. Capacité à animer ;
  5. Capacité pédagogique ;
  6. Capacité à se situer professionnellement et à participer à la gestion et à l'organisation d'un service ;
  7. Capacité à résoudre un problème de soin infirmier auprès d'un enfant ou d'un groupe d'enfants ;
  8. Capacité à se former sur un terrain professionnel ;
  9. Capacité à se situer dans le service ;
  10. Capacité à perfectionner ses attitudes professionnelles.

L’évaluation se réalise selon les modalités suivantes :

  • évaluation en stage par les professionnels de terrain,
  • 3 contrôles de connaissances, épreuves écrites et anonymes d’une durée de 3 heures chacune portant sur l’ensemble du programme,
  • 3 épreuves de synthèse dans trois domaines :
  • la pratique professionnelle au moyen d’une résolution d’un problème de soin sur le terrain dans le secteur hospitalier ou extrahospitalier (au cours du stage 4 de la formation),
  • la pédagogie et l’éducation pour la santé au moyen d’une action d’information en matière d’éducation à la santé (réalisé en crèche à l’EP du CHU de REIMS),
  • l’identité professionnelle à partir de l’élaboration d’un projet professionnel.

TARIFS

Droits d'inscription à l'école :

  • Le montant pour la rentrée 2021 est de 170 €.

Frais de scolarité :

  • Le montant pour la scolarité 2021-2022 est de 7 000 €.

La Région Grand Est prend en charge les frais de formation à hauteur de 6 000€ pour les étudiants diplômés d’Etat en continuum d’études et dont la totalité de la formation en soins infirmiers a été effectué dans la Région Grand Est. Il reste à leur charge la somme de 1 000€.

L’école ne propose pas d'hébergement.

PASSERELLES, SUITES DE PARCOURS, CURSUS PARTIELS

Passerelles, cursus partiels : Non concerné

Suite de parcours : Formation cadre de santé / infirmière en pratique avancée

DOCUMENTS A TELECHARGER

Télécharger le projet pédagogique 2021-2022

Télécharger le réglement intérieur 2021-2022

Plaquette de la formation 2021-2022

CHIFFRES CLEFS

Nombre d'étudiants par promotion 

  • 2019-2020 : 20
  • 2020-2021 : 25
  • 2021-2022 : 25

taux de reussite au diplome d'etat

  • 2019-2020 : 100%
  • 2020-2021 : 100%

Nombre d'abandon par an

  • 2019-2020 : 1
  • 2020-2021 : 1

taux d'insertion dans l'emploi

  • 2019-2020 : 89,5%
  • 2020-2021 : 71%

HANDICAP ET ACCESSIBILITE

Retrouvez toutes les informations sur notre page dédiée : Handicap et accessibilité
 

CONTACT
École de Puéricultrices
CHU de Reims
45 rue Cognacq-Jay
51092 Reims CEDEX

ecolepuer@chu-reims.fr 
03 26 78 75 08