LE MÉTIER

L'aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier diplômé d’Etat dans le cadre de l’article R.4311-4 du code de la santé publique. Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier diplômé d’Etat, défini par les articles R.4311-3 et R.4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier. L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants. L’aide-soignant travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergements continus ou discontinus en structure ou à domicile.

 

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.

Trois missions reflétant la spécificité du métier son ainsi définies :

  1. Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;
  2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
  3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

LES MODALITES D'ACCES

PREREQUIS

  • Âge requis : 17 ans au moins le jour de la rentrée
  • Certificat médical attestant de l’aptitude physique et psychologique à la profession d'Aide-Soignant
  • Certificat de vaccination conforme à la réglementation en vigueur

Pour être admis définitivement à entrer en formation aide-soignant, il faut fournir un certificat médical de vaccinations attestant l’immunisation de l’élève.

Vous trouverez ci-dessous :

L'ENTREE EN FORMATION EN DEHORS DE LA SELECTION

Pour la rentrée de septembre 2021, 18 places sont réservées à l’IFAS de Reims pour les professionnels suivants :

  • Les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service justifiant d’une ancienneté de services cumulée d’au moins un an en équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs public et privé ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes
  • Les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service  justifiant à la fois du suivi de la formation continue de soixante-dix heures relative à la participation aux soins d’hygiène, de confort et de bien-être de la personne âgée et d’une ancienneté de services cumulée d’au moins six mois en équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs public et privé ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes.

Ces candidats ou leurs employeurs doivent candidater en adressant au secrétariat de l’IFAS avant le vendredi 18 juin 2021 cachet de la poste faisant foi les documents suivants :

  • Un Curriculum Vitae
  • Une lettre de motivation
  • Une attestation justifiant de l’ancienneté requise ou une attestation de suivi de la formation continue de soixante-dix heures relative à la participation aux soins d’hygiène, de confort et de bien-être de la personne âgée

Les dossiers complets seront classés par date d’arrivée. Les 18 premiers candidats (ou leurs employeurs) ayant confirmé leur entrée seront retenus.

Pour la rentrée de septembre 2021, 1 place est réservée à l’IFAS de Reims pour une personne sous contrat d’apprentissage. Ces candidats ou leurs employeurs doivent candidater en adressant au secrétariat de l’IFAS avant le vendredi 18 juin cachet de la poste faisant foi les documents suivants :

  • Une lettre de motivation avec description du projet professionnel de l’apprenti
  • Un curriculum vitae de l’apprenti
  • Une copie du contrat d’apprentissage signé ou tout document justifiant de l’effectivité des démarches réalisées en vue de la signature imminente du contrat d’apprentissage.

Les dossiers complets seront classés par date d’arrivée. Le premier candidat (ou son employeur) ayant confirmé son entrée sera retenu.

SELECTION POUR L'ENTREE EN FORMATION AIDE SOIGNANT(E)

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d'un dossier et d'un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation.

Le dossier comporte les pièces suivantes :

  • Une pièce d'identité
  • Une lettre de motivation manuscrite
  • Un curriculum vitae
  • Un document manuscrit relatant, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue, soit un projet professionnel en lien avec les attendus de la formation. Ce document n'excède pas deux pages
  • Selon la situation du candidat, la copie des originaux de ces diplômes ou titres traduits en français
  • Le cas échéant, la copie de ses relevés de résultats et appréciations ou bulletins scolaires
  • Selon la situation du candidat, les attestations de travail, accompagnées éventuellement des appréciations et/ou recommandations de l'employeur (ou des employeurs)
  • Pour les candidats n’ayant pas de diplôme ou possédant un diplôme obtenu hors de France, joindre une attestation de niveau de langue française égal ou supérieur au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe ou à défaut une attestation sur l’honneur attestant la maîtrise du français à l’oral.

Les candidats peuvent joindre tout autre justificatif valorisant un engagement ou une expérience personnelle (associative, sportive,…) en lien avec la profession d'aide-soignant.

L'entretien d'une durée de quinze à vingt minutes est réalisé pour permettre d'apprécier les qualités humaines et relationnelles du candidat et son projet professionnel. En 2021, compte tenu de la crise sanitaire, l’entretien est supprimé.

A partir des éléments précités, le jury appréciera les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation d’aide-soignant, selon les critères et attendus nationaux suivants :

Attendus Critères
Intérêt pour le domaine de l’accompagnement et l’aide à la personne notamment en situation de vulnérabilité Connaissances dans le domaine sanitaire, médico-social, social ou sociétal
Qualités humaines et capacités relationnelles

Aptitude à faire preuve d’attention à l’autre, d’écoute et d’ouverture d’esprit Aptitude à entrer en relation avec une personne et à communiquer

Aptitude à collaborer et à travailler en équipe

Aptitudes en matière d’expression écrite

Maitrise du français

Pratique des outils numériques

Capacités d’analyse et maîtrise des bases de l’arithmétique

Aptitude à élaborer un raisonnement logique à partir des connaissances et de recherches fiables

Maîtrise des bases de calcul et des unités de mesure

Capacités organisationnelles Aptitudes d’observation à s’organiser, à prioriser les activités, autonomie dans le travail

 

inscriptions

Pré-inscription obligatoire sur internet Du jeudi 1er avril 2021 au jeudi 10 juin 2021
Date limite d'envoi du dossier à l'IFAS jeudi 10 juin 2021 (cachet de la poste faisant foi)
Résultats d'admission

Lundi 28 juin 2021

 

RESULTATS

Liste des candidats admis sur liste principale pour la rentrée 2021

Liste des candidats admis sur liste complémentaire pour la rentrée 2021

LA FORMATION

DUREE

La durée des études est de 44 semaines réparties entre cours théoriques et stages :

  • 22 semaines d’enseignement théorique soit 770 heures en Institut de Formation et/ou à distance
  • 22 semaines de d’enseignement en stage soit 770 heures : 3 stages de 5 semaines et 1 stage de 7 semaine

Les stages doivent permettre :

  • d'aborer différents contextes (prise en soins d’une personne    dont l’état de santé altéré est en phase aigüe, prise en soins d’une personne dont l’état de santé altéré est stabilité)
  • d'explorer 3 missions : Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie, Collaborer aux projets de soins personnalisés dans son champ de compétence, Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel 

METHODES MOBILISEES

L’enseignement comprend dix modules organisés en 5 blocs, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe, d’apprentissage pratique /

Bloc 1 - Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

1. Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

2. Repérage et prévention des situations à risque

Bloc 2 – Evaluation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration

3. Evaluation de l’état clinique d’une personne

4. Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement

5. Accompagnement à la mobilité de la personne aidée

Bloc3 – Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

6. Relation et communication avec les personnes et leur entourage

7. Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs

Bloc4 – Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention 8. Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés
Bloc 5 – Travail en équipe pluriprofessionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques

9. Traitement des informations

10. Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques

 

La formation comprend également un dispositif d’accompagnement personnalisé, des travaux personnes guidés et un suivi pédagogique individualisé des apprenants.

MODALITES D'EVALUATION

La validation des enseignements est réalisée par blocs de compétences selon le tableau ci-dessous :

Bloc 1 – Accompagnement et soins de la personnedans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

Etude de situation

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Bloc 2 – Evaluation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration

Etude de situation en lien avec les modules 3 et 4

Evaluation comportant une pratique simulée en lien avec le module 5

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2

Bloc 3 – Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

Etude de situations relationnelles pouvant comporter une pratique simulée

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Bloc4 – Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention

Evaluation à partir d’une situation d’hygiène identifiée en milieu professionnel

Evaluation des compétences en milieu professionnel

Bloc 5 – Travail en équipe pluriprofessionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques

Etude de situation pouvant comporter une pratique simulée

Evaluation des compétences en milieu professionnel

FRAIS DE FORMATION ET MODALITES DE PRISE EN CHARGE FINANCIERE

Conditions générales de prise en charge financière des frais de formation

Frais de formation année 2021-2022 :

Frais de dossier : 100,00€

Frais de scolarité : 6200,00€ pour une formation complète

PASSERELLES, SUITES DE PARCOURS, CURSUS PARTIEL

Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 avril 2020 modifié, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allègements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  • Le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (329 h de formation théorique – 245 heures de formation en stage)
  • Le diplôme d’Assistant de Régulation Médicale (553 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)
  • Le diplôme d’Etat d’Ambulancier (574 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)
  • Le diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social (553 heures de formation théorique – 420 heures de formation en stage)
  • Le diplôme d’Etat d’Aide Médico Psychologique (553 heures de formation théorique – 420 heures de formation en stage)
  • Le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (553 heures de formation théorique – 420 heures de formation en stage)
  • Le baccalauréat professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) (511 heures de formation théorique – 490 heures de formation en stage)
  • Le baccalauréat professionnel Accompagnement Soins et Services à la Personne (ASSP) (371 heures de formation théorique – 350 heures de formation en stage)
  • Le titre professionnel d’Assistant de Vie aux Familles (567 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)
  • Le titre professionnel d’Agent de Service Médico-Social (602 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)

DEMANDE D'ÉTUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS (AYANT ARRÊTÉ LEUR FORMATION DEPUIS PLUS DE 3 ANS) D'UNE FORMATION D'ACTUALISATION DES CONNAISSANCES POUR L'OBTENTION DU DIPLÔME D'ÉTAT D'AIDE-SOIGNANT

Dossier à constituer avant le 31 mai de chaque année et à adresser au secrétariat de l'IFAS.

Pour tous :

  • courrier précisant la demande
  • copie complète du dossier scolaire d'étudiant en soins infirmiers
  • attestation certifiant que l'ancien étudiant n'a pas fait l'objet d'une exclusion définitive au sein de l'institut de formation en soins infirmiers dans lequel il a réalisé ses études
  • tous les certificats de travail
  • appréciations des employeurs sur les 3 dernières années
  • attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2

Pour les étudiants ayant débuté leur formation infirmière avant septembre 2009 :

  • attestation d'inscription en 2ème année
  • attestation de validation de la première année d'étude

Pour les étudiants ayant débuté leur formation infirmière à partir de septembre 2009 :

  • attestation d'inscription en 2ème année
  • attestation d'admission en 2ème année avec 48 ECTS dont 15 liés aux stages et validation des unités UE 2.10S1 "Infectiologie hygiène", UE 4.1S1 "Soins de confort et de bien-être", UE 4.3S2 "Soins d'urgence" (Attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2), UE 5.1S1 "Accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins quotidiens".

DIPLOME D'ETAT

 

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

Liste des médecins de la région Grand Est agréés par l'ARS - 2019

Titres et diplômes du secteur sanitaire et social homologués niveau V

CHIFFRES CLEFS

Taux de satisfaction

  • 2018/2019 : 96%
  • 2019/2020 : 99%
  • 2020/2021 : 98%

Nombre de stagiaires

  • 2018/2019 : 81
  • 2019/2020 : 66
  • 2020/2021 : 94

Taux d'abandon

  • 2020/2021 : 2

TAUX D'OBTENTION DE LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE

  • 2018/2019 : 79,4%
  • 2019/2020 : 93,1%
  • 2020/2021 : 74,6%

TAUX D'INSERTION DANS L'EMPLOI

2020/2021 : 74,6%

HANDICAP ET ACCESSIBILITE

Retrouvez toutes les informations sur notre page dédiée : Handicap et accessibilité

CONTACT
Institut de Formation d’Aides-Soignants
CHU de Reims
45, rue Cognacq-Jay
51092 Reims CEDEX
03 26 78 74 95
ecole.as@chu-reims.fr