Partager cette page :         

Manipulateur d'électroradiologie médicale

LE MÉTIER

Le manipulateur assure des activités techniques et de soins concourant à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche.

Domaines d‘activités :

  • Imagerie médicale
  • Médecine nucléaire
  • Explorations fonctionnelles
  • Radiothérapie

Le manipulateur exerce en tant que salarié uniquement dans des structures de santé publiques et privées (centres hospitaliers, cliniques, centres privés d’imagerie et de radiothérapie, centres de lutte contre le cancer, centres de recherche, etc.)

Les capacités requises sont :

  • Sens des responsabilités et des relations humaines
  • Organisation et rigueur
  • Goût pour le travail d’équipe
  • Dynamisme et réactivité
  • Ouverture et intérêt pour l’évolution des sciences et des techniques

LES CONDITIONS D’ADMISSION EN FORMATION

Peuvent se présenter les candidats :

  • Agés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année de l'entrée en formation
  • Titulaires d’un baccalauréat délivré en France ou d’un titre équivalent
  • Issus de classe de terminale (leur admission est alors subordonnée à l’obtention du baccalauréat)
  • Justifiant d’une expérience professionnelle d’une durée de 5 ans ayant donné lieu à cotisation de sécurité sociale
  • Ne présentant pas de contre-indication médicale notamment pour l’utilisation d’appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM)

Sélection sur dossier : Filière requise : Bac scientifique de préférence.

Modalités d’inscription

Pour les candidats admis à l'IFMEM à la rentrée 2018 :

// Réunion de pré-rentrée obligatoire le Vendredi 29 juin à 15h - 3éme étage de l'IRF.

// Ouverture des inscriptions au secrétariat : à partir du 2 juillet 2018 de 9h à 12h et de 14h 17h.

LA FORMATION

La durée d’étude est de 3 ans en alternance avec des périodes de formation à l’institut et en stages, sur une durée hebdomadaire de 35 heures.
L’enseignement est assuré par des professionnels de santé et des enseignants universitaires dans le cadre d’un conventionnement avec l’université de Reims Champagne Ardenne.
Les stages représentent 50 % du temps de formation, ils sont principalement organisés en Champagne-Ardenne et les départements limitrophes sur les sites professionnels partenaires de l’institut de formation.

La formation théorique est répartie en unités d’enseignement dans les domaines suivants :

  • Sciences Humaines, Sociales et Droit (psychologie-sociologie-anthropologie)
  • Sciences de la Matière et de la Vie, Sciences Médicales (physique fondamentale, biologie, anatomie physiologie, pathologies, etc.)
  • Sciences et techniques fondamentales et appliquées (physique appliquée et technologie, explorations et traitements en imagerie, médecine nucléaire, radiothérapie, radiobiologie, radioprotection, hygiène, concepts de soins, techniques de soins, relation de soins)
  • Outils et méthodes de travail : anglais, techniques de l’information et de la communication
  • Intégration de savoirs et posture professionnelle (mise en oeuvre d’explorations en imagerie, radiothérapie, médecine nucléaire, réseaux d’images et de données, analyse des pratiques, réalisation d’un mémoire)

Les apprentissages sont structurés autour de nombreux travaux dirigés exploités en salle de radiologie, de traitements d’images, de soins ou lors d’expérimentations sur le terrain hospitalier ou en centre de simulation.
Ils permettent de :

  • Effectuer l’acquisition et le traitement des images et des signaux
  • Appliquer les procédures radio-thérapeutiques
  • Réaliser des actes de soins et répondre aux besoins des patients
  • Appliquer les règles d’hygiène, de sécurité et de radioprotection
  • Utiliser les nouvelles techniques de communication pour le transfert des données médicales, réseaux d’images, télémédecine, etc.
  • Contribuer aux processus d’assurance qualité

La scolarité est organisée en semestres. L’évaluation est faite sous forme d’évaluation continue les 3 premiers semestres et d’examen terminal les 3 derniers semestres. Le nombre limité d’étudiants à 28 et un encadrement de proximité assuré par une équipe de cadres de santé  favorisent des conditions de travail propices à la réussite .
Le diplôme d’État (bac + 3 grade licence) permet un exercice direct du métier après 3 ans d’études. Il peut aussi constituer une voie d’accès à la poursuite d‘études universitaires (DU, Masters). Possibilité d’évolution vers des fonctions d’encadrement en gestion ou pédagogie.

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION

Il est assuré par la Région pour tous les jeunes en poursuite d’études (dernière scolarité de moins de 2 ans avant le démarrage de la formation) quelle que soit l’origine géographique de l’apprenant.
Reste à la charge des étudiants : les droits annuels d’inscription IFMEM + URCA – Sécurité sociale étudiante - Tenues hospitalières – Frais d’achats de matériels.
Bourses régionales possibles sous conditions.
Autres statuts dont le financement est pris en charge : demandeurs d’emplois non démissionnaires, salariés en CDD sous conditions (renseignements sur le site de la région Grand Est).

Particularités
  • Demande de mutation : la région ne finance pas les frais de formation en cas de mutation externe (d’un institut hors Grand Est à un institut du Grand Est).
  • Situation de redoublement : financé s’il s’agit du premier et du seul redoublement dans le cursus engagé .
  • La région ne finance pas la formation de travailleurs non salariés, ni de personnes en congé parental ou en situation de parent au foyer.

 

CONTACT
Institut de Formation de Manipulateurs d’Électroradiologie Médicale
CHU de Reims
45, rue Cognacq-Jay
51092 Reims CEDEX
03 26 78 74 67

Mots-clés : formation, institut, manipulateur, médicale, régional, électroradiologie