// LE MÉTIER

L’infirmier anesthésiste diplômé d’État réalise des soins spécifiques et des gestes techniques dans les domaines de l’anesthésie-réanimation, de la médecine d’urgence et de la prise en charge de la douleur. Il analyse, évalue les situations et intervient afin de garantir la qualité des soins et la sécurité des patients en anesthésie-réanimation dans la période péri-interventionnelle. Ses activités concourent au diagnostic, au traitement et à la recherche. Il participe à la formation dans ces champs spécifiques.

L’infirmier anesthésiste diplômé d’État travaille au sein d’équipes pluridisciplinaires, dans un cadre réglementaire défini, en collaboration et sous la responsabilité des médecins anesthésistes-réanimateurs. Il intervient dans les différents sites d’anesthésie et en salle de surveillance post-interventionnelle au sens des articles D. 6124-91 du code de la santé publique, dans les services d’urgences intra et extrahospitalières et lors de certains types de transports (SAMU, SMUR, autres transports sanitaires). Sa formation et son expertise lui confèrent une aptitude supplémentaire au sein de ces différents sites. Son expertise lui permet également d’intervenir en tant que personne ressource ou formateur, notamment en bloc opératoire et dans les unités de réanimation et urgences.

Il coordonne ses activités avec les services d’hospitalisation, médico-techniques et biomédicaux. Il a une capacité d’intervention exclusive, dans le cadre d’une procédure d’anesthésie établie par un médecin anesthésiste réanimateur.

Le diplôme d’État d’infirmier anesthésiste s’acquiert après un diplôme d’État d’infirmier. L’entrée en formation requiert un exercice de 2 ans.

// LES CONDITIONS D’ADMISSION EN FORMATION

Peuvent se présenter, les titulaires :

  • D’un diplôme, certificat ou autre titre mentionné à l’article L. 4311-3 ou à l’article L. 4311-12 du code de la santé publique leur permettant d’exercer sans limitation la profession d’infirmier
  • D’un diplôme ou d’une autorisation d’exercice délivrée par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale chargé de la santé en application de l’article L. 4311-4 du code de la santé publique

Il faut pouvoir justifier de 2 années minimum d’exercice, en équivalent temps plein de la profession d’infirmier au 1er janvier de l’année du concours pour passer les épreuves.

Il existe des modalités spécifiques définies à l'article 15 de l'arrêté du 23 juillet 2012 :

  • les titulaires du diplôme d’État de sage-femme
  • les étudiants ayant validé la troisième année du deuxième cycle des études médicales
  • les titulaires d’un diplôme d’État d’infirmier et d’un diplôme reconnu au grade de master

Les épreuves de sélection évaluent l’aptitude des candidats à suivre l’enseignement conduisant au diplôme d’État d’infirmier anesthésiste.

Elles comprennent :

  • Une épreuve écrite et anonyme d’admissibilité de deux heures en référence au programme de formation du diplôme d’État d’infirmier
  • Une épreuve orale d’admission permettant d’apprécier les capacités du candidat :
    • À décliner un raisonnement clinique et à gérer une situation de soins
    • À analyser les compétences développées au cours de son expérience professionnelle
    • À exposer son projet professionnel
    • À suivre la formation

// LA FORMATION

Les pré-requis à la formation d’infirmier anesthésiste sont les contenus du programme de formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier reconnu au grade de licence. La formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier anesthésiste vise l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluri-professionnalité. Les contenus de formation tiennent compte de l’évolution des savoirs et de la science. Ils sont actualisés en fonction de l’état des connaissances. Le référentiel de formation est construit par alternance entre des temps de formation théorique dans les écoles et des temps de formation clinique dans les différents secteurs d’anesthésie, réanimation et urgence.

Théorie

Les enseignements sont réalisés sous la forme de cours magistraux, travaux dirigés, travaux personnels (rédaction de mémoire, travaux guidés ou en autonomie) en fonction du projet pédagogique de chaque école.

Les unités d’enseignement théoriques couvrent 7 domaines :

  • Sciences humaines, sociales et droit
  • Sciences physiques, biologiques et médicales
  • Fondamentaux de l’anesthésie, réanimation et urgences
  • Exercice du métier d’IADE dans les domaines spécifiques
  • Études et recherche en santé
  • Intégration des savoirs de l’IADE
  • Mémoire professionnel

Les unités d’intégration sont des unités d’enseignement qui portent sur l’étude des situations de soins ou situations « cliniques ». Le référentiel de formation du diplôme d’État d’infirmier anesthésiste est ainsi constitué de 30 unités d’enseignement (hors stages) pour permettre une progression pédagogique cohérente.

Formation clinique en stage

L’enseignement clinique des étudiants infirmiers anesthésistes s’effectue au cours de périodes de stages dans les secteurs d’anesthésie, réanimation, urgences. Ces périodes s'alternent avec les périodes d’enseignements théoriques en école.
4 semaines de stage recherche sont réalisées au cours du semestre 3 ou 4.

La formation est ainsi découpée :

  • 26 semaines de temps école
  • 58 semaines de stage
  • 10 semaines de travail personnel guidé
  • 10 semaines de congés annuels

Diplômes délivrés :

  • Diplôme d’État d’Infirmier Anesthésiste
  • Grade Master
  • Spécifiquement sur Reims, diplôme universitaire "la douleur pour les soignants" intégré à la formation
  • Supplément au diplôme, pour permettre la mobilité européenne

tarifs

Tarification de la formation pour 2021-2022 :

Première année d’étude :

  • 9 000€ pour les étudiants financés
  • 6 000€ pour les étudiants en autofinancement

Deuxième année d’étude :

  • 9 000€ pour les étudiants financés auquel il faudra inclure les droits d'inscription au DU douleur
  • 6 000€ pour les étudiants en autofinancement auquel il faudra inclure les droits d'inscription au DU douleur

// LE CONCOURS

 

Préinscription obligatoire sur internet du 17 décembre 2021 au 21 février 2022
Date limite d’envoi des dossiers et des pièces complémentaires   21 février 2022 (minuit, cachet de la poste faisant foi)
Epreuve d'admissibilité  21 mars 2022
Résultats  29 mars 2022
Epreuve d'admission   28 avril 2022
Résultats d'admission   29 avril 2022
Rentrée   3 octobre 2022
Fin de scolarité   27 septembre 2024

 

> Les inscriptions au concours se font obligatoirement en ligne sur le lien ci-dessous.

Avant de cliquer sur le lien, munissez-vous:

  • d'un stylo pour noter votre numéro de pré-inscription qui est indispensable pour tout contact ultérieur avec l'institut
  • de la possibilité d'imprimer ou d'enregistrer votre dossier d'inscription, étape ultime de la pré-inscription

Il est vivement conseillé de disposer d'une adresse mail en cas d'erreur de saisie en ligne sur le site. Avec votre numéro de pré-inscription, vous pourrez à tout moment retourner sur le site de pré-inscription, jusqu'à la date de clôture à minuit. Une fois la pré-inscription débutée, vous devez terminer la procédure. En cas d'interruption en cours d'inscription, notez bien votre numéro qui nous permettra de vous identifier.

Inscrivez-vous en cliquant ICI.

RESULTATS DU CONCOURS D'ADMISSION 2021

Liste des candidats admis au concours d'entrée 2021

// DOCUMENTS A TÉLÉCHARGER

Plaquette de la formation d'Infirmier Anesthésiste

Plaquette de la préparation au concours d'Infirmer Anesthésiste

Projet pédagogique 2021-2022

Réglement intérieur 2021-2022

Liste des mémoires des étudiants IADE

Arrêté du 23 juillet 2012 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'infirmier anesthésiste

Arrêté du 17 janvier 2017 modifiant l'arrêté du 23 juillet 2012 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'infirmier anesthésiste

// CHIFFRES CLEFS

HANDICAP ET ACCESSIBILITE

Retrouvez toutes les informations sur notre page dédiée : Handicap et accessibilité

 

// CONTACT
École d’Infirmiers Anesthésistes Diplômés d’Etat
CHU de Reims
45, rue Cognacq-Jay
51092 Reims CEDEX
03 26 78 74 61