L'organisation du CHU de Reims pour la prise en charge des patients atteints de cancers respecte les préconisations du Plan Cancer à travers notamment :

Un dispositif d'annonce

L'annonce est réalisée par le médecin référent. Au cours de cet entretien, des supports d'information sont remis au patient avec un calendrier thérapeutique.
Le CHU compte également des infirmières d'annonce et d'accompagnement, ayant pour mission de suivre le patient.
L'assistante sociale et la psychologue peuvent intervenir dans les jours qui suivent l'annonce.

Les réunions de concertation Pluridisciplinaires (RCP)

La concertation pluridisciplinaire, qui s'appuie sur les nombreux spécialistes du CHU et de l'Institut Jean Godinot, est assurée par l'organisation de Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP).
La proposition thérapeutique se traduit ensuite par un Programme Personnalisé de Soins (PPS) qui est proposé au patient lors d'un second temps d'annonce.

  • Le dossier de tout nouveau patient atteint de cancer doit bénéficier d'un avis émis lors d'une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). Cet avis doit être communiqué au patient et placé dans le dossier.
  • La RCP est un lieu d'échanges entre spécialistes de plusieurs disciplines (au moins 3 différentes) sur les stratégies diagnostiques et thérapeutiques en cancérologie.
  • La proposition thérapeutique se traduit ensuite par un Programme Personnalisé de Soins (PPS) qui est proposé au patient lors d'un second temps d'annonce.

// Vous trouverez ci-dessous la liste des RCP avec le nom de leur animateur, leurs contacts téléphoniques, ainsi que le planning hebdomadaire des réunions.

 Le Centre de Coordination en Cancérologie (3C Public de Reims)

La mesure 32 du Plan Cancer 2003-2007 prévoit l'identification d'un Centre de Coordination en Cancérologie (3C) dans chaque établissement traitant des patients cancéreux.

Le 3C est défini comme une « véritable cellule qualité opérationnelle » qui doit :

  • engager l'établissement dans une démarche d'assurance qualité en cancérologie en garantissant pour tous les patients la mise en œuvre de la pluridisciplinarité, la mise en place du dispositif d'annonce, la remise du Programme Personnalisé de Soins (PPS),
  • rendre plus lisible l'organisation interne en cancérologie dans l'établissement,
  • produire des informations sur les activités cancérologiques médico-chirurgicales et pharmaceutiques de l'établissement (quantitatives & qualitatives),
  • mettre à disposition des médecins et des soignants des référentiels et des protocoles validés et actualisés.

Le 3C public de Marne/Nord Haute-Marne est commun entre le CHU de Reims, l'Institut en cancérologie Jean-Godinot et les centres hospitaliers de Châlons-en-Champagne et de Saint-Dizier. Des médecins coordinateurs de chacun des 4 établissements pilotent ce 3C.