Partager cette page :         

Le projet médical

Le Projet Médical du Groupement Hospitalier de Champagne a été élaboré dans une logique participative et collégiale, associant à la fois les équipes médicales et les professionnels soignants, et a été remis le 30 juin 2017 à l’Agence Régionale de Santé Grand-Est pour approbation.

Le Projet Médical Partagé du Groupement Hospitalier Universitaire de Champagne décrit l'organisation à venir de huit filières territoriales de prise en charge des patients. Le périmètre de chaque filière a été défini en s'appuyant sur une pathologie précise (l'accident vasculaire cérébral, par exemple), sur un profil patient (la personne âgée) ou sur une spécialité médico-chirurgicale (la cancérologie et la chirurgie urologique).

Chaque projet de filière contient des objectifs médicaux et soignants, ainsi qu'une déclinaison en actions opérationnelles et concrètes devant permettre d'atteindre les objectifs assignés.

Son ambition est de permettre à chaque patient d'accéder, en tout point du territoire, à une offre de soins de proximité et de qualité, tout en bénéficiant d'une orientation fluide et rapide vers les soins de recours et de référence assurés par le Centre Hospitalier Universitaire.    

Cancérologie

La filière Cancérologie se donne pour ambition de structurer l'ensemble des spécialités en cancérologie. Grâce à des interactions étroites avec les différents acteurs sanitaires du territoire et à une collaboration accrue entre le CHU et le Centre de lutte contre le cancer-Institut Jean Godinot, ce projet doit permettre une structuration optimale des différentes phases de prise en charge du patient : dépistage, annonce, chirurgie carcinologique, chimiothérapie, radiothérapie, soins de support.

Accidents vasculaires cérébraux

Seconde priorité du Projet Médical Partagé, cet axe s'attache à organiser, de manière fluide et continue sur le territoire, la prise en charge des patients victimes d'accident vasculaire cérébral, notamment en renforçant les capacités d'accueil des Unités neurovasculaires du CHU de Reims, en facilitant l'accès aux examens d'IRM et en développant des solutions de télé-médecine au profit des établissements du Groupement.

Filière Mère-Enfant

La filière Mère-Enfant réunit les projets du Groupement Hospitalier en gynécologie, en obstétrique et en pédiatrie. En vue de permettre à chaque parturiente de bénéficier des soins dans la maternité la plus adaptée à son état, tout en bénéficiant d'un suivi rigoureux en proximité tout au long de sa grossesse et de modes de prise en charge innovants, le projet de filière s'attache à renforcer les liens entre les maternités du territoire. Pour assurer à chaque enfant une prise en charge d'excellence tant en médecine qu'en chirurgie, des modalités de coopération nouvelles sont organisées entre les différents services de pédiatrie des établissements.

Chirurgie urologique

Le projet de filière en urologie a pour ambition de renforcer les coopérations existants entre les praticiens du Groupement, tout en développant de nouveaux projets de recherche hospitalo-universitaire et en facilitant l'accès pour chaque patient à l'innovation technologique chirurgicale.

Prise en charge des pathologies cardiaques et thoraciques

Constituée autour des enjeux propres à chaque étape du parcours du patient, la filière de prise en charge des pathologies cardiaques et thoraciques intègre les spécialités médicales de cardiologie et pneumologie, les activités de chirurgie cardiaque et de chirurgie thoracique, ainsi que les Soins de suite et réadaptation cardiologiques. Le projet sous-jacent vise à favoriser l'accès à ces spécialités en proximité, via des consultations avancées en cardiologie et pneumologie par exemple, tout en orientant la prise en charge des agents nécessitant une intervention de chirurgie cardiaque vers le CHU de Reims, seul établissement de Champagne-Ardenne autorisé à exercer cette activité.

Urgences

Le projet des urgences s'attache à structurer les liens existant entre les services d'accueil des urgences des différents établissements du Groupement. Il prévoit également la fluidification de certains parcours patients, notamment les patients polytraumatisés ou atteints par un AVC, en les orientants immédiatement vers l'établissement de santé le plus adapté à leur état.

Prise en charge du grand âge

Dans un contexte marqué de vieillissement de la population, la prise en charge du grand âge constitue un enjeu majeur pour les établissements de santé du territoire de Champagne-Ardenne. Dans ce cadre, le projet s'attache tout d'abord à renforcer les liens entre structures sociales et médico-sociales (EHPAD notamment) et établissements de santé, afin d'offrir à chaque résident la prise en charge médicale que son état requiert. Cet axe repose sur des actions très concrètes, comme la mise en place d'une équipe mobile de gériatrie sur le territoire ou la création d'infirmières de nuit dans les EHPAD. Le projet vise également à coordonner l'ensemble des acteurs hospitaliers autour de la prise en charge du patient âgé, notamment par la mise en place de parcours dédiés au sein des établissements ou l'ouverture de nouvelles prises en charge.

Santé mentale

Le projet de Santé mentale a pour ambition de renforcer et améliorer la coordination des prises en charge des patients entre les secteurs, dans le cadre d'une intégration de l'ensemble des secteurs sous l'égide de l'Etablissement Public de Santé Mentale de la Marne. Il vise également à développer des prises en charge psychiatriques de pointe, comme la géronto-psychiatrie et l'addictologie. Un troisième axe essentiel de ce projet s'attache à renforcer les projets de recherche et la dimension universitaire des activités de psychiatrie sur le territoire du Groupement Hospitalier.

Mots-clés : Champagne, GHT, Groupement, Territoire