RECONSTRUCTION DE LA FONDATION ROEDERER BOISSEAU 

L'impossibilité de mettre l'ancien bâtiment aux normes applicables en matière de sécurité incendie a conduit à la décision de la reconstruction de cette résidence.

La Résidence Roederer-Boisseau est dotée d'une capacité de 90 lits au total. Elle est organisée en 2 niveaux d’hébergement comprenant une Unité de Vie Protégée, une Unité pour les personnes Déficientes Intellectuelles Vieillissantes en partenariat avec l’association des Papillons Blancs en Champagne, une unité de psychogériatrie ouverte et de l’EHPAD traditionnel. D’une superficie de l’ordre de 5 000 m², la nouvelle construction est implantée à l’arrière de la Résidence Wilson, et reliée à celle-ci par une galerie.

 

 

 

Mise en service : mai 2020
Coût de l'opération : 11 000 000 €