Inauguration du plateau technique Jean-Claude Etienne, Hôpital Sébastopol

Le lundi 29 avril prochain, l’Hôpital Sébastopol du CHU de Reims inaugurera l’extension du plateau technique de réadaptation baptisé en l’honneur du professeur Jean-Claude Etienne.

INAUGURATION du plateau technique de réadaptation
Jean-Claude Etienne de l’Hôpital Sébastopol

 

Le lundi 29 avril prochain, l’Hôpital Sébastopol du CHU de Reims inaugurera l’extension du plateau technique de réadaptation baptisé en l’honneur du professeur Jean-Claude Etienne. Cette extension a été réalisée dans le cadre du projet d’élargissement de l’offre de soin de suite et de réadaptation du Centre hospitalier universitaire de Reims.

Un projet de modernisation à la hauteur d’une prise en charge d’excellence

Après 18 mois de travaux, l'extension du plateau technique de l'hôpital Sébastopol accueille ses premiers patients depuis octobre 2018. De par sa taille et son ampleur, il représente un plateau technique performant et innovant dans la région. Il est composé de deux salles de rééducation, de différentes salles de consultations et d’un hôpital de jour dédié aux soins de suite et réadaptation à terme de 29 places.

Le montant total des travaux s’élève à 3,7 M €. Avec une surface de 1 690 m², ce bâtiment accueille les patients dans un espace spacieux et lumineux. Plusieurs équipements majeurs et innovants sont disponibles pour des soins précoces comme un tapis de marche, un appareil d'isocinétisme, et un robot de marche. Une plateforme d'évaluation fonctionnelle de la marche et du mouvement avec une technique de réalité virtuelle est en cours d'acquisition et viendra compléter les équipements existants. Le programme de modernisation en cours par l’acquisition d’instruments innovants feront du plateau technique Jean Claude ETIENNE de l’hôpital Sébastopol l’un des plus performants de la région.

Une offre de Médecine Physique et de Réadaptation(MPR) intégrée aux différentes filières de prise en charge

Le CHU de Reims s’est engagé à moderniser l’offre de soins pour prendre en charge le patient dans l’intégralité de son parcours.  De l’accueil des urgences, pour certaines pathologies comme les AVC ou les personnes accidentées de la route, la prise en charge se poursuit par la réanimation, la médecine et ou la chirurgie. Pour faciliter le retour à un quotidien prenant en compte le nouvel état de ces patients, ces derniers devront recevoir des soins spécialisés de rééducation réadaptation adossé à un plateau technique. Le CHU offre ainsi un parcours complet pour de nombreuses filières notamment les personnes avec une insuffisance respiratoire, avec des troubles de l’équilibre ou des vertiges, avec une obésité, avec une fragilité liée à l’âge chez les personnes âgées, les personnes avec un accident vasculaire cérébrale, une hémiplégie, une paraplégie, les personnes accidentées de la route, les personnes amputées.

Nous devons adapter les programmes de soins de rééducation réadaptation afin de répondre au mieux aux besoins de santé de la population dans un projet de plateau technique modernisé », souligne le Pr François Boyer, chef du service de rééducation des affections de l’appareil locomoteur et des affections du système neurologique.

En une unité de temps et de lieu, les patients bénéficient d’une offre de rééducation réadaptation spécialisée et intégrée. L’hôpital Sébastopol dispose à la fois d’un plateau technique moderne et d’espaces de consultations médicales : comme la salle urodynamique, la salle  d’épreuve d’effort ou encore une salle de posturologie et d’analyse de l’équilibration ou du mouvement. Les équipes inter disciplinaires composées notamment de kinésithérapeutes, psychologues, neuropsychologues, ergothérapeutes, orthophonistes, enseignants en activité physique adaptée se relayent pour une offre de soins de qualité et adaptée à de multiples états cliniques, soutenues par une équipe de brancardage, qui assure l’acheminement des patients.

Prochainement se sont huit places supplémentaires qui seront ouvertes pour la filière insuffisance respiratoire et cinq pour la filière chute de la personne âgée.

L’autonomisation des patients favorisée

A l’issue d’une prise en charge en médecine et ou en chirurgie, la plus complexe soit-elle, le patient reste acteur de son projet de vie et de soins avec ses proches. Pour cela la prise en charge en soins de suite et de réadaptation proposée est contractualisée, individualisée et optimisée. Avec une offre de soins élargie les patients peuvent poursuivre leur prise en charge de rééducation en ambulatoire. L’hôpital de jour spacieux et lumineux accueille ainsi les patients pour la journée sans subir une nouvelle hospitalisation. A l’instar des salles de sport, ils disposent de vestiaires et de douches, d’espaces de repos, et de différents équipements techniques dans un endroit chaleureux différencié des traditionnels établissements de santé.

Le projet en quelques chiffres

  • 3,7 M€ TTC, le montant des travaux
  • 1 690 m², surface totale
  • 3 services concernés sur 2 niveaux : l'hôpital de jour Soins de Suite et Réadaptation, l'extension du plateau technique, le service de consultation de médecine du travail et pathologies professionnelles
  • Une dizaine d’entreprises ont réalisé les travaux