Dermatologie-Vénéréologie

Dermatologie-Vénéréologie

Professeur Manuelle-Anne VIGUIER
Chef de service
Téléphone principal

Présentation générale

Doté d'une capacité de 11 lits d’hospitalisation traditionnelle et d’un hôpital de jour situés à l’unité 42, le service de Dermatologie-Vénérologie assure la prise en charge de patients atteints de pathologies dermatologiques nécessitant une expertise hospitalo-universitaire chez l’enfant et l’adulte : dermatoses bulleuses auto-immunes, dermatoses inflammatoires chroniques sévères (psoriasis, dermatite atopique, hidradénite suppurée, urticaire, lichen), dermatoses allergiques (eczéma de contact, allergies médicamenteuses), dermatoses infectieuses (dermo-hypodermites bactériennes), génodermatoses, maladies auto-immunes (lupus, dermatomyosite, sclérodermie, vascularites), troubles de la cicatrisation cutanée (escarres, ulcères de jambe). Il est Centre de Référence Maladies Rares pour la prise en charge des maladies bulleuses auto-immunes.

En secteur de consultations, situé au niveau – 1 de l’hôpital Robert Debré, les praticiens assurent des consultations de dermatologie spécialisée destinées aux patients adressés par un autre dermatologue ou par leur médecin traitant ( cliquez sur ce lien pour charger le courrier d’adressage à remplir par le médecin traitant), ainsi que de la photothérapie (PUVA, UVB TLO1, photothérapie localisée aux paumes, plantes, ou cuir chevelu) et de la dermatologie interventionnelle (chirurgie dermatologique, lasers vasculaires, photothérapie Excimer). Les praticiens encadrent également une Equipe Mobile de Plaies et Cicatrisation.

Une consultation d’urgence a lieu du lundi au vendredi de 8h30 à 11h00 : elle est destinée aux urgences dermatologiques et nécessite un courrier d’adressage du médecin traitant attestant du caractère urgent ( cliquez sur ce lien pour charger le courrier d’adressage à remplir par le médecin traitant).

A lire : Note d'information concernant les urgences dermatologiques


Au vu de la situation épidémique actuelle, les consultations d'urgence se font aussi sur rendez-vous : le médecin souhaitant adresser un patient doit prendre contact avec notre service part :

// Téléphone au 03 26 78 92 92,
// Fax au 
03 26 78 43 71 
// Mail à 
consultationurgencedermatologie@chu-reims.fr 

Le patient sera ensuite convoqué avec un horaire de consultation à respecter scrupuleusement. Aucun patient ne sera vu s'il n'a pas suivi ce circuit. Aucun avis médical ne sera directement donné via l'adresse mail, elle est réservé aux professionnels de santé.

Merci de votre compréhension et de votre vigilance
Dr C. VANHAECKE


Le service de dermatologie comporte également un CeGIDD (CEntre Gratuit d’Information, de Diagnostic et de Dépistage des infections par le virus de l'immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles). Ce CeGIDD assure des consultations de dépistage du VIH, des hépatites et des infections sexuellement transmissibles (IST), ainsi que le traitement de ces dernières. Il assure également des missions d'information et de prévention sur le sida «hors les murs» (lycées, collèges, centres sociaux, foyers d'hébergement).

Plateau technique

  • Chirurgie dermatologique sous anesthésie locale (exérèse de naevus, de kystes, de loupes)
  • Lasers vasculaires (colorant pulsé, KTP)
  • Photothérapie (TL01, PUVA, photothérapie localisée paumes, plantes et cuir chevelu)
  • Capillaroscopie

 

Notre actualité

Relabellisation en Mai 2017 du service de dermatologie comme site constitutif du Centre de Référence Maladies Rares (CRMR) pour la prise en charge des maladies bulleuses auto-immunes (regroupé à partir de 2018 en un seul CRMR national appelé « MALIBUL »).


Lire l'article

Protocole de coopération infirmier pour l’équipe mobile « Plaies et cicatrisation » (validé et autorisé par l’ARS Grand Est) pour la prise en charge des plaies chroniques : évaluation et suivi de plaies complexes et/ ou à retard de cicatrisation par un(e) IDE expert(e) en plaies chroniques dans le cadre d'un réseau pouvant fonctionner en télémédecine.


Lire l'article

Recherches menées

Maladies bulleuses auto-immunes
  • Participation à des essais thérapeutiques évaluant le rituximab dans le pemphigus (en cours) ou le rituximab dans la pemphigoïde des muqueuses (PHRC national, mise en place à venir)
  • Centre coordonnateur pour la France du projet européen E-RARE3 testant le diméthylfumarate dans la pemphigoïde bulleuse (mise en place à venir)
  • Centre coordonnateur et investigateur principal  pour l’essai national multicentrique testant l’ustekinumab dans la pemphigoïde bulleuse (mise en place à venir)
Psoriasis
  • Etudes épidémiologiques et thérapeutiques sur le psoriasis pustuleux palmo-plantaire (études nationales multicentriques, publications en cours)
  • Participation au PHRC national METHOBIO testant l’intérêt de l’adjonction du méthotrexate aux biothérapies dans le psoriasis en plaques
  • Participation au registre national PSOBIOTEQ, incluant tous les patients atteints de psoriasis traités par traitements systémiques biologiques et non biologiques
  • Participation au registre national COMPARE, incluant tous les patients atteints de psoriasis
  • Participation à l’essai de phase III multicentrique international dans le psoriasis en plaques testant le bimekizumab (mise en place à venir) 
  • Participation à l’essai de phase II multicentrique international dans le psoriasis pustuleux généralisé testant un antagoniste du récepteur à l’IL36 (mise en place à venir) 
Autres dermatoses inflammatoires et infectieuses
  • Maladie de Verneuil : Participation au registre national COMPARE, incluant tous les patients atteints d’hidradénite suppurée
  • Pelade : participation au PHRC interrégional TREAT Pelade testant contre placebo l’efficacité de l’IL2 à petites doses dans les pelades sévères (recrutement achevé)
  • Lichen : étude physiopathologique sur le rôle des papilloma virus humains (HPV) dans les différentes formes cliniques de lichen
  • Sclérodermie : participation au PHRC national BRASS testant l’efficacité d’injections de toxine botulique sur le phénomène de Raynaud
  • Gale : participation à l’étude SCRATCH : essai thérapeutique  comparant l’efficacité d’un traitement oral par ivermectine en 2 prises et un traitement local par permethrine en 2 applications
  • Gale : participation à l’étude Gale crusted : essai thérapeutique évaluant l’ivermectine à 400 µg/kg vs 200 µg/kg dans les gales profuses ou hyperkératosiques de l’adulte
  • Maladie de Crohn avec manifestations cutanées : participation à l’étude TENOR sur l’efficacité de l’ustekinumab chez des patients présentant une maladie de Crohn avec manifestations cutanées

 

Mots-clés : Chimiothérapie, Laser, allergie, cancer, cicatrice, cutané, derma, dermatologie, dermatose, derme, peau, photo, vénéréologie