Partager cette page :         

Projet immobilier

Consultez le projet immobilier du projet d'établissement 2016-2020 en cliquant ici.

Construire le CHU de demain

Le développement de l’ambulatoire et des parcours de soins gradués et coordonnés sur le territoire, l’évolution des techniques et des traitements, ainsi que des attentes des patients en termes de confort hôtelier conduisent à repenser l’hôpital.

Dans un contexte de recomposition du paysage hospitalier, avec des regroupements de moyens et
des stratégies d’alliances internes et externes, la modernisation du CHU de Reims se traduit par un programme de reconstruction ambitieux, avec le souci d’améliorer les circuits des patients.

Reconstruction du site principal

Le CHU de Reims s’est engagé dans un important plan d’investissements. Ce projet immobilier d’envergure vise à adapter l’outil hospitalo-universitaire en vue de répondre aux grands défis de santé à l’horizon 2025-2030.

Validé par le Ministère de la Santé, le projet se structure autour de la construction de deux nouveaux bâtiments, reliés à l’actuel bâtiment des urgences. Ils regrouperont les activités de médecine, de chirurgie et un plateau technique. La mise en service de ces nouveaux bâtiments est prévue en 2022 pour la première tranche, en 2025 pour la seconde.

Un projet immobilier global

  • La reconstruction de la résidence Roux s’est achevée par la démolition des anciens bâtiments et l’aménagement des abords.
  • L’hôpital Sébastopol bénéficiera d’une extension et d’une modernisation de son plateau technique de rééducation.
  • La Fondation Roederer Boisseau fera l’objet d’une reconstruction, le nouveau bâtiment ne comprenant que des chambres individuelles au confort renforcé.
  • La mise aux normes de sécurité du nouvel hôpital d’enfants, ou American Memorial Hospital 2, sera achevée, en vue d’une ouverture intégrale en 2017.
  • Le nouveau bâtiment dédié à l’Odontologie permettra d’augmenter l’offre de soins dentaires. La livraison du bâtiment est programmée fin 2017.
  • La construction d’un nouveau Pôle de Biologie permettra de regrouper dix laboratoires. Le bâtiment doit être livré en 2018.
Mots-clés : immobilier, projet