Partager cette page :         

Centre de Ressources Biologiques Toxoplasma

Un Centre de Ressources Biologiques (CRB) est une structure qui gère la conservation de ressources biologiques dans le but de les céder à la communauté scientifique.

Le CRB Toxoplasma permet la conservation de souches de Toxoplasma gondii (parasite protozoaire) issues de toxoplasmoses humaines ou animales.

Le CRB Toxoplasma fonctionne grâce à un réseau de correspondants principalement des centres hospitalo-universitaires qui envoient des isolats aux laboratoires de Parasitologie-Mycologie des CHU de Reims et Limoges. Le CRB est co-dirigé par les CHU et les Universités de Reims et de Limoges. Les responsables sont le Pr Isabelle VILLENA (CHU de Reims) et le Pr Marie-Laure DARDE (CHU de Limoges). Les souches sont conservées dans les cryobanques localisées sur ces deux sites.

 

Les objectifs du CRB Toxoplasma sont :

  • La conservation patrimoniale des souches.
  • Le support pour des projets de recherche grâce à la caractérisation des souches.
  • La diversification de l’origine géographique des souches et des espèces hôtes  du parasite par la collecte d’isolats auprès d’équipes de recherche en France ou au niveau international.

Les souches de toxoplasmes sont disponibles sur demande de chercheurs ou d’industriels. La commande de souches se fait via le site internet du CRB (www.toxocrb.com) où un catalogue avec le descriptif des souches est présenté.
Chaque demande est examinée par le conseil scientifique, les souches sont envoyées après approbation de celui-ci.

Le CRB Toxoplasma est certifié selon la norme NF S96-900 depuis 2010.

 

Offre de service

Réception et traitement des souches

A réception, les souches sont contrôlées et intègrent le CRB selon les critères d’acceptation fixés par le CRB. Les souches sont multipliées en cultures cellulaires puis une caractérisation génotypique par analyse des microsatellites est effectuée sur chaque souche avant le stockage.

Cryoconservation sécurisée

Les souches sont conservées dans des cuves d’azote liquide (-196°C) en cryotubes de 1,5 mL. Chaque cryotube contient un nombre défini de parasites.

Gestion des données

La base de données BRC_Lims permet l’enregistrement des données associées aux souches et de l’emplacement des cryotubes dans la cuve d’azote.

Mise à disposition

Lors de l’examen de la demande, le conseil scientifique permet d’orienter les chercheurs sur le choix des souches en fonction des travaux de recherche décrits. A la signature d’un contrat de mise à disposition, les souches sont envoyées à température maîtrisée.

Mots-clés : CRB, biobanque, gondii, parasite, recherche, souche, toxoplasma, toxoplasmose