Professeur Philippe BERNARD

Professeur Philippe BERNARD

Professeur des Universités - Praticien Hospitalier

Spécialités

  • Cancérologie-Dermatologie
  • Dermatologie-Vénérologie

Services

Contactez-moi

Activités

Dermatologie générale avec activité clinique particulièrement orientée dans le domaine des dermatoses inflammatoires et des maladies bulleuses auto-immunes (responsable du site de Reims du Centre de Référence Maladies Rares « Maladies Bulleuses auto-immunes »)

Parcours universitaire

  • Ancien Chef de clinique du CHU de Limoges (1983-1986) et de l’hôpital cantonal universitaire de Genève (1990-1991)
  • Doctorat de l'Université de Limoges (1991)
  • Habilitation à Diriger des Recherches Université de Limoges (1992)
  • Professeur des Universités - Praticien Hospitalier de Dermatologie Vénéréologie à la Faculté de Médecine et au CHU de Limoges (1993-1997) puis à Faculté de Médecine et au CHU de Reims (depuis1997)
  • Membre du Conseil National des Universités (sous-section 50.03) de 1997 à 2015 : président de la sous-section 50.03 (2007 -2015) et de la section 50 (2010-2012)

Membre de sociétés savantes

  • Société Française de Dermatologie et de Syphiligraphie
  • Société de Recherche Dermatologique : ancien président (1993-1994)
  • European Society for Dermatological Research
  • European Academy of Dermatology and Venereology
  • Collège des enseignants de Dermatologie de France (CEDEF) : ancien membre du bureau (2002-2005 et 2007-2015) et ancien président (2004-2005)

Recherches en cours

Dans le domaine des maladies bulleuses auto-immunes :

  • Participation à des essais thérapeutiques évaluant le rituximab dans le pemphigus (publication dans Lancet 2017), le méthotrexate dans la pemphigoïde bulleuse (PHRC national, publication en préparation), le diméthyl fumarate dans la pemphigoïde bulleuse (projet européen E-RARE3, mise en place à venir), le rituximab dans la pemphigoïde des muqueuses (PHRC national, mise en place à venir), à des études épidémiologiques dans la pemphigoïde et le pemphigus, (…)
  • Etudes physiopathologiques dans la pemphigoïde bulleuse (programme régional Emergence, 2 PHRC inter-régionaux, terminés ou en cours avec études ancillaires, 4 publications dont 1 dans JACI, d’autres en préparation).

Publications

369 publications indexées dans PubMed dont 189 mémoires originaux, 68 cas cliniques, 46 lettres à la rédaction et 66 articles didactiques (mai 2017).

10 publications parmi les plus représentatives :

  • Riani M, Le Jan S, Plée J, Durlach A, Le Naour R, Haegeman G, Bernard P, Antonicelli F. Bullous pemphigoid outcome is associated with CXCL10-induced MMP-9 secretion from monocytes and neutrophils but not lymphocytes. J Allergy Clin Immunol 2017;139(3):863-872.e3
  • Le Jan S, Plée J, Vallerand D, Dupont A, Delanez E, Durlach A, Jackson PL, Blalock JE, Bernard P, Antonicelli F.  Innate Immune Cell-Produced IL-17 Sustains Inflammation in Bullous Pemphigoid. J Invest Dermatol. 2014;134(12):2908-17.
  • Fichel F, Barbe C, Joly P, Bedane C, Vabres P, Truchetet F, Aubin F, Michel C, Jegou J, Grange F, Antonicelli F, Bernard P. Clinical and Immunologic Factors Associated With Bullous Pemphigoid Relapse During the First Year of Treatment: A Multicenter, Prospective Study. JAMA Dermatol 2014; 150(1):25-33.
  • Bernard P, Antonicelli F, Bedane C, Joly P, Le Roux-Villet C, Duvert-Lehembre S, Rousselle P, Prost-Squarcioni C. Prevalence and clinical significance of anti-Laminin 332 autoantibodies detected by a novel enzyme-linked immunosorbent assay in mucous membrane pemphigoid. JAMA Dermatol 2013;149(5):533-40.
  • Reguiai Z, Tabary T, Maizières M, Bernard P. Rituximab treatment of severe pemphigus: Long-term results including immunologic follow-up. J Am Acad Dermatol 2012;67:623-629.
  • Charneux J, Lorin J, Vitry F, Antonicelli F, Reguiai Z, Barbe C, Tabary T, Grange F, Bernard P. Usefulness of BP230 and BP180-NC16a enzyme-linked immunosorbent assays in the initial diagnosis and course in patients with bullous pemphigoid : a retrospective study of 138 patients; Arch Dermatol 2011;147(3):286-91.
  • Joly P, Roujeau JC, Benichou J, Delaporte E, d’Incan M, Dreno B, Bedane C, Sparsa A, Gorin I, Picard-Dahan C, Tancrède-Bohin E, Sassolas B, Lok C, Guillaume JC, Doutre MS, Richard-Lallemand MA, Caux F, Prost C, Plantin P, Chosidow O, Pauwels C, Maillard H, Saiag P, Descamps V, Chevrant-Breton J, Dereure O, Hellot MF, Esteve E, Bernard P. A Comparison of two regimens of topical corticosteroids in the treatment of patients with bullous pemphigoid : a multicenter randomized study. J Invest Dermatol 2009; 129:1681-7.
  • Bernard P, Chosidow O, Vaillant L. Oral pristinamycin versus standard penicillin regimen to treat erysipelas in adult patients: randomised, non-inferiority, open trial. Br Med J 2002;325:864-6.
  • Joly P, Roujeau JC, Benichou J, Picard C, Dreno B, Delaporte E, Vaillant L, D’Incan M, Plantin P, Bedane C, Young P, Bernard P. A comparison of oral and topical corticosteroids in patients with bullous pemphigoid. N Engl J Med 2002; 346 : 364-7.
  • Verraes S, Hornebeck W, Polette M, Borradori L, Bernard P. Respective contribution  of neutrophil elastase and matrix metalloproteinase 9 in the degradation of BP180 (type XVII collagen) in human bullous pemphigoid. J Invest Dermatol 2001; 117 : 1091-6.