FAVORISER L'INNOVATION MÉDICALE

 

Le Fonds d’action s’engage en faveur de l’innovation médicale par le développement de nouvelles pratiques et l’achat de matériels de pointe pour assurer un meilleur traitement des maladies. Pour faire profiter à nos concitoyens des meilleurs soins, il vous est possible de nous aider à financer le matériel innovant de demain.


ACQUISITION D'UN ROBOT CHIRURGICAL

_____________________________________________________

 

L’application de la robotique à la chirurgie constitue une avancée technologique majeure. Elle permet de réaliser différents types d’interventions chirurgicales (urologique, gynécologique, digestive, ORL, pédiatrique, thoracique et pelvienne)  en reproduisant les étapes d’une intervention classique mais de manière moins invasive et donc moins traumatisante pour le patient. 

| LE PROJET
 

LE ROBOT DA VINCI X
Le robot chirurgical Da Vinci fourni par la société Intuitive Surgical permet depuis 20 ans une approche mini-invasive novatrice. Le chirurgien, bénéficie d’une meilleure vision (image 3D magnifiée), d’une plus grande précision grâce à une démultiplication des mouvements transmis aux instruments.  

Il permet également une plus grande sécurité du geste chirurgical en raison de l’absorption des tremblements associée au bénéfice d’une image fixe. Le robot sera partagé avec les chirurgiens d'autres sites de la région tel que l'Institut Jean Godinot.

L'objectif est de permettre un accès à tous les patients du territoire et à leurs chirurgiens.

 

COÛT DU PROJET

1.4 Millions d’euros

Comprend le prix du robot X double console, le simulateur et la livraison. 
 

LES BIENFAITS DU PROJET 

| Un plus grand confort pour les chirurgiens lors des opérations longues 

Un retour à domicile plus rapide 

| La diminution de la douleur post-opératoire et des risques de complication

| Un atout pour l'attractivité du service public de notre région 
 

 

 

TÉMOIGNAGE

Professeur Stéphane LARRÉ
Chef du service Urologie

« L'acquisition du robot Da Vinci va permettre d'accélérer le développement de la chirurgie mini-invasive au CHU de Reims. Ce sera une véritable innovation pour les équipes avec un plus grand confort pour les chirurgiens lors des opérations longues, et pour les patients un retour plus rapide à domicile. Je me réjouis de ce projet qui est un progrès indéniable pour les patients de notre territoire. »

 

 




 

"THÉRAPIE MIROIR" POUR LA RÉÉDUCATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR DES PATIENTS VICTIMES D'AVC

_____________________________________________________

 

La survenue d’un accident vasculaire cérébral est la première cause de handicap de l’adulte et touche  plus de 130 000 personnes par an en France. La thérapie miroir est une technique de rééducation recommandée par la Haute Autorité de Santé afin de favoriser la récupération du membre supérieur chez les personnes victimes d’AVC. Elle consiste à donner l’illusion d’une motricité du bras et de la main défaillante afin de générer des processus tels que la mise en jeu des neurones miroirs et de plasticité cérébrale positive.  

| LE PROJET
 

La survenue d’un accident vasculaire cérébral est la première cause de handicap de l’adulte.  Les AVC touchent plus de 130 000 personnes par an en France dont 80% des victimes récupèrent une capacité de marche variable mais permettant une autonomie minimal du quotidien.  L’utilisation de ce nouveau dispositif a pu être testé sur plusieurs patients. Il est innovant par sa conception permettant un « effet miroir » immédiat. L’outil permet d’individualiser les prises en charges du patient totalement déficitaire qui verra virtuellement son membre se mouvoir et initier de nouveau des mouvements globaux, au patient moins sévèrement atteint avec une dextérité réduite.  

Une large gamme d’exercice a été ainsi conçue permettant de faire évoluer la gamme selon le niveau de récupération.

 

 

COÛT DU PROJET

51 200 €
(la première année)

Comprend l'achat du matériel et des équipements, de consommables et d’un fauteuil patient avec repose bras ainsi que la maintenance

LES BIENFAITS DU PROJET 

| Une meilleur implication du patient avec un effet sur sa motivation et son niveau de satisfaction  

| Une meilleure perception des mouvements 

| La possibilité de proposer des bilans de suivis

| Un outil plébiscité par les thérapeutes 

| Une facilité d'utilisation

 

FICHE PROJET


 

SOUTENIR LES PROJETS DE RECHERCHE

 

Le Fonds d’action s’engage pour faire avancer la recherche médicale afin de faire évoluer la médecine dans sa pratique et sa technique. La recherche au CHU de Reims vise à améliorer la prise en charge des patients par l’évaluation des thérapies. Pour faire profiter à notre territoire de ces nouvelles approches, vous pouvez décider de soutenir nos équipes de recherche. 


 

AMÉLIORER LE CONFORT ET LES ESPACES DE VIE

 

Le Fonds d’action s’engage à améliorer le confort des patients et les espaces de vie au sein de notre établissement afin de proposer un séjour qui soit le plus agréable possible. L’amélioration des prises en charge passe également par l’aménagement des espaces. Pour faire de l’hôpital un lieu accueillant pour les patients et leurs familles, vous pouvez soutenir un de nos projets d’amélioration du confort des espaces de vie. 

 

RÉNOVATION DE L'AMERICAN MEMORIAL HOSPITAL

_____________________________________________________

 

L’application de la robotique à la chirurgie constitue une avancée technologique majeure. Elle permet de réaliser différents types d’interventions chirurgicales (urologique, gynécologique, digestive, ORL, pédiatrique, thoracique et pelvienne)  en reproduisant les étapes d’une intervention classique mais de manière moins invasive et donc moins traumatisante pour le patient. 

| LE PROJET
 

Héritage de l’amitié franco-américaine d’après-guerre, l’American Memorial Hospital est un don de l’association des soldats vétérans à la ville martyre de Reims. Aujourd’hui, le projet de rénovation de l’American Memorial Hospital historique poursuit un double objectif : continuer de faire vivre ce bâtiment chargé d’histoire tout en conservant sa mission première en accueillant les enfants malades et leurs familles.

UN BÂTIMENT REPRÉSENTATIF DE L’ÉPOQUE ART DÉCO, SYMBOLE DE L’ARCHITECTURE RÉMOISE

Erigé en 1922, l’American Memorial Hospital est le fruit de la coopération franco-américaine et de l’action de trois femmes : le Dr Marie-Louise Lefort,  Médecin pédiatre, Mme Edith Bangs, présidente du Comité américain et Mme Joseph Krug qui œuvrera pour assurer ce lien précieux entre le comité américain et la France.

L’architecture volontairement sobre et fonctionnelle est contrebalancée par la richesse des fresques et des ornementations dans le hall d’entrée et dans toutes les chambres du 1er étage. Ces fresques, désormais classées au patrimoine de la ville de Reims, avaient pour objectif d’adoucir l'hospitalisation des jeunes malades.

UN PROJET MÉDICAL AU PROFIT DES ENFANTS DE L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE 

Afin de maintenir en éveil ce bâtiment historique tout en continuant à accueillir des activités de soins, le projet de rénovation a pour vocation de regrouper les activités de soins de suite et de réadaptation pédiatriques, à savoir l’hôpital de jour, l’hospitalisation complète et les plateaux techniques d’activité.

Le projet prévoit également le regroupement des différentes activités de la psychiatrie infanto-juvénile, de la petite enfance à l’adolescence. 

 

CHIFFRES CLÉS

5 000 m² dédiés aux activités de pédiatrie 
32 000 consultations en pédopsychiatrie
1 400 séjours d’hospitalisation 
160 professionnels accueillis 

LES BIENFAITS DU PROJET 

| Participer à la préservation du patrimoine rémois

Participer à l’amélioration de la prise en charge des enfants de notre territoire.

 



 

SOUTENIR LES INITIATIVES CULTURELLES

 

Le Fonds d’action s’engage à soutenir les initiatives culturelles et à faire de notre établissement un lieu de culture, de partage et d’ouverture. L’art et la culture sont un vecteur  de la citoyenneté. Prendre soin de celui ou de celle qui est en souffrance, c’est aussi assurer un lien avec la société. Pour permettre aux malades et à leurs proches de vivre la maladie différemment, vous pouvez soutenir des actions concrètes auprès de publics éloignés de la culture. 
 

DISTRIBUTEUR D'HISTOIRES COURTES

_____________________________________________________

 

Le parcours de soins d’un patient est souvent rythmé par des périodes d’attente plus ou moins longues. Le distributeur d’histoires permet une de profiter d’une activité ludique et culturelle gratuite avec un temps de lecture choisi par le patient (1, 3 ou 5 minutes).

| LE PROJET
 

Afin de favoriser un apport culturel gratuit en renouvelant la lecture par le numérique,  le CHU souhaite acquérir deux distributeurs d'histoires courtes.  Un projet qui permet de proposer des petites nouvelles ou des poèmes, lisibles «  à la volée »,  à tous les patients accueillis à l’unité de médecine ambulatoire. Cela permettra aux patients de se distraire  simplement et gratuitement, pendant les délais de prise en charge, incontournables et récurrents à l'hôpital. Un outil générateur d’ondes positives qui permet d’apaiser les angoisses liées au séjour hospitalier.

 

COÛT DU PROJET

22 710 €
 

Comprend l'achat de deux bornes distributeurs d'histoires courtes, l'abonnement au service de lecture pour deux ans ainsi que les frais de gestion.

LES BIENFAITS DU PROJET 

| Accéder gratuitement et facilement  à la littérature pendant un séjour à l’hôpital 

| Offrir quelques minutes de lecture et d’évasion aux patients

| Contribuer positivement à la relation patients et soignants
 

 

FICHE PROJET