Partager cette page :         

jeudi
3
mai

Signature d'une convention d'association hospitalo-universitaire

Du 03 mai 18 à 10:47 au 18 mai 18 à 10:47

Signée le 3 mai 2018 entre le CHU de Reims, l'Institut en cancérologie Jean Godinot, le CH de Soissons et le CH de Château-Thierry.


Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Reims, l’Institut Jean Godinot, le Centre Hospitalier Jeanne de Navarre de Château-Thierry et le Centre Hospitalier de Soissons signeront le jeudi 3 mai à 18h30 la convention d’association liant les deux établissements rémois au Groupement Hospitalier de Territoire Sud-Axonais, Public, des Hauts-de-France, Inter-Régional (SAPHIR).
S’inscrivant dans un nouveau cadre légal et réglementaire, cette signature renforce les liens entre le CHU, l’Institut Jean Godinot et les établissements publics de santé du Sud de l’Aisne.

Une stratégie de coopération solide et pérenne

La convention qui sera signée prévoit de structurer les relations entre ces établissements en matière de soins de référence et de recours, d’enseignement médical, de recherche, d’innovation et de démographie médicale.

Six priorités sont retenues dans cette convention hospitalo-universitaire établie pour 5 ans :

  1. Renforcer les liens entre le GHT SAPHIR, le CHU de Reims et l’Institut Jean Godinot au regard de la proximité géographique et des flux de patients, en accordant au GHT SAPHIR la priorité sur les autres établissements de l’Aisne Sud dans les démarches engagées par le CHU sur les différents volets de la convention, et même l’exclusivité, dans le volet « enseignement et formation initiale des professionnels médicaux », concernant l’objectif de rattachement du GHT SAPHIR à la subdivision d’internat du CHU de Reims  ;
  2. Améliorer la capacité de réponse à un avis spécialisé ou une prise en charge de recours sur l’ensemble des cas et pathologies non prises en charge sur le GHT SAPHIR, en particulier les prises en charge prioritaires ciblées ;
  3. Soutenir l’amélioration de la réponse aux besoins de santé sur le GHT SAPHIR en développant l’attractivité médicale sur le territoire et en facilitant le partage de temps médicaux ; 
  4. Favoriser la qualité de l’enseignement et de la formation initiale sur le territoire du GHT SAPHIR et fluidifier l’envoi d’internes dans ses établissements qui relèvent à ce jour de la subdivision universitaire de la faculté de médecine d’Amiens ;
  5. Faciliter l’accès et l’inclusion des patients des établissements du GHT SAPHIR dans des projets de recherche en collaboration avec les praticiens des établissements du GHT ;
  6. Renforcer le positionnement du CHU et de l’Institut Jean Godinot en tant qu’acteur de référence en matière de soins dans les parcours et filières de prise en charge publiques sur le territoire du GHT SAPHIR.

Des actions concrètes visibles au quotidien

Avant même la signature officielle de la convention d’association, des projets sont déjà en cours de mise en œuvre.