Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims recrute des Infirmier(ère) puériculteur(trice) pour l'ensemble de ses services

Un établissement de proximité, des soins d’excellence

Au carrefour des régions Grand-Est, Hauts-de-France et Ile-de-France et situé au cœur d’une métropole rémoise au taux de croissance démographique dynamique, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Reims est un pôle de référence pour le secteur sanitaire sur le territoire de Champagne-Ardenne, et même au-delà. En effet, le CHU de Reims assure l'activité de proximité pour tout le territoire Marnais et prend en charge les pathologies les plus complexes à l’échelle de la région Grand Est (chirurgie cardiaque, greffes de rein, urgences et SMUR pédiatriques…).

Le CHU de Reims est l’établissement support du GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) regroupant notamment les hôpitaux de Châlons-en-Champagne, d’Epernay et de Rethel-Vouziers. Depuis septembre 2016, le Centre Hospitalier d’Epernay est également en direction commune avec le CHU.

Le CHU de Reims dispose de 2400 lits et places dans huit établissements, dont 1120 en Médecine, Chirurgie et Obstétrique (MCO). Il assure également les activités de pédopsychiatrie, de SSR et d’EHPAD-SLD. Il dispose d’un budget de 500 millions d’euros, toutes activités confondues. Le CHU de Reims est le 1er employeur de l’ancienne région Champagne – Ardennes accomplissant des missions de soins, de prévention, d’enseignement et de recherche grâce à près de 1 900 professionnels médicaux et plus de 5 500 personnels hospitaliers.

Organisé en 15 pôles d’activités cliniques et médico-techniques, il est associé aux Unités de Formation et de Recherche (UFR) de Médecine, Pharmacie et Odontologie de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA). Il gère également un Institut Régional de Formation (IRF), qui abrite douze écoles et instituts de formations médicales et paramédicales.

MISSION

L’infirmière Puéricultrice:

  • accueille, informe, accompagne un enfant  et sa famille
  • organise, dispense, surveille et évalue les soins de sa propre initiative (rôle propre) et sur prescription médicale.
  • répond aux situations d’urgence en prenant des décisions rapides et efficaces et adaptées.
  • joue un rôle d’intermédiaire et de collaboratrice entre les différents acteurs de santé (anesthésistes, réanimateurs, personnel paramédical,…)
  • assure des actes de prévention, d’éducation, d’hygiène et de santé
  • participe à la formation des stagiaires

Secteur d’activité - Activités

  • Unité de Réanimation Néonatale et Pédiatrique
  • Accueil des enfants de la naissance à 16 ans (âge supérieur pour patient  particulier suivi pour une pathologie congénitale)
  • Discipline médicale et/ou chirurgicale dédiée à la prise en charge de patients et de leur famille dans un contexte de pathologies complexes, menaçant le pronostic vital à court ou moyen terme.

Activités

  • Dispenser des soins aux patients, accompagner les parents et l’entourage
  • Nécessité de respecter des règles strictes d’hygiène, de sécurité et de déontologie
  • Travail en équipe pluridisciplinaire,
  • Nécessité de faire preuve de disponibilité notamment dans le cadre de la continuité des soins et d’esprit d’équipe.
  • Contribution au bon fonctionnement de l’unité (gestion des commandes, du matériel, des locaux)
  • Participation aux formations internes au service
  • Participation à la vie du service (réunions de service, formations, …)

COMPETENCES PROFESSIONELLES ATTENDUES

  • Prise en charge d’un enfant prématuré à partir de 22 SA et/ou poids supérieur ou égal à 500g
    • Connaissances liées à la prématurité:

•Pathologies cardiaques (transposition des gros vaisseaux, persistance du canal artériel…)
•Pathologies pulmonaires (maladie des membranes hyalines, dysplasie broncho-pulmonaires…)
•Pathologies digestives (atrésie de l’œsophage, entérocolite…)
•Pathologies neurologiques (hémorragie ventriculaire…)

  • Connaissances des techniques de soins et du matériel de néonatologie :
    • Incubateurs
    • Respirateurs de ventilation invasive et non-invasive
    • Moniteur AEEG
  • Contribuer à la parentalité précoce en favorisant l’allaitement maternel, la technique du peau à peau…
  • Soutenir et accompagner l’enfant prématuré dans la philosophie des Soins de Soutien au Développement
  • Accompagnement d’un patient en situation de détresse vitale et de ses proches
    • Identification des besoins particuliers de l’enfant en situation de détresse vitale et mise en œuvre des moyens pour y répondre, en tenant compte de son pronostic et de son contexte psychosocial et cognitif
    • Préparation des parents à rencontrer leur enfant en situation de détresse vitale et/ou d’atteinte à son intégrité corporelle
    • S’assurer de la bonne compréhension par l’enfant et ses parents des informations transmises par le corps médical relatives à l’évolution de son état de santé en tenant compte des priorités de prise en charge thérapeutiques et en respectant les règles professionnelles en vigueur.
    • Participation à la création et au maintien du lien de parentalité en tenant en compte des ressources des parents et de leurs besoins. Etre Force de proposition, de soutien et d’accompagnement dans l’apprentissage de la connaissance de leur enfant hospitalisé en réanimation afin qu’ils construisent un projet de vie.
  • Prise en charge d’un patient en situation d’insuffisance circulatoire
    • Dispensation des soins d’hygiène et de confort requis auprès d’un enfant bénéficiant d’un monitorage hémodynamique en assurant le bon fonctionnement et la sécurisation des dispositifs en place en prenant en compte l’état circulatoire de l’enfant et en regard de la situation particulière
    • Administration des traitements médicamenteux selon la prescription médicale en analysant l’évolution hémodynamique retransmise par le monitorage
  • Prise en charge d’un patient en insuffisance respiratoire aigue
    • Prévention des différents risques liés à l’assistance respiratoire en évaluant l’évolution des signes cliniques et paracliniques au regard des résultats attendus par la thérapeutique prescrite
    • Dispensation des soins d’hygiène et de confort au patient sous assistance respiratoire en assurant la sécurité et l’efficacité de sa ventilation
    • Accompagnement du patient en sevrage ventilatoire en tenant en compte de l’évolution de sa pathologie, du projet du patient et de son contexte psychosocial et cognitif
  • Prise en charge d’un patient en situation d’insuffisance rénale aigue
    • Gestion de la suppléance rénale en prévenant ses différents risques au travers de l’évaluation de l’évolution des différents signes cliniques et paracliniques et en détectant toute anomalie liée au fonctionnement du circuit et à l’efficience du cathéter
    • Installation et accompagnement du patient lors d’une situation d’épuration extra-rénale à caractère urgent en regard de sa situation singulière et de ses représentations, du stress occasionné par cette technique invasive en lui assurant confort et sécurité.
  • Prise en charge d’un patient en situation de défaillance neurologique
    • Identification et prévention des risques liés aux défaillances neurologiques et aux états d’agitation en évaluant les signes cliniques et paracliniques en regard de la thérapeutique et des effets attendus
    • Dispensation, en collaboration avec les équipes pluridisciplinaires, les soins d’hygiène et de confort au patient présentant une atteinte neurologique grave en assurant le bon fonctionnement et la sécurisation des dispositifs en place et en tenant compte des aspects psycho-sociaux singuliers au patient et à sa famille.
  • Prise en charge d’un patient sous sédation
    • Adaptation de l’administration de la sédation et de la curarisation de l’enfant en analysant les signes cliniques et paracliniques à l’aide des outils d’évaluation adaptés et en tenant compte des objectifs prescrits.
    • Assurer la sécurité des soins d’hygiène et de confort requis auprès d’un patient sédaté en tenant compte du projet thérapeutique et des risques liés à sa situation
  • Prise en charge d’un patient polytraumatisé
    • Détection des situations graves liées à des lésions évolutives en évaluant de manière continue les signes cliniques et paracliniques en regard des circonstances de l’accident et des risques encourus par le patient polytraumatisé
    • Organisation de l’ensemble des soins du patient polytraumatisé en tenant compte du degré d’urgence et en appliquant les algorithmes de prise en charge.
  • Nutrition du patient de réanimation
    • Gestion de l’administration de la nutrition parentérale selon la prescription médicale en prévenant les risques d’intolérance digestive et d’inhalation chez le patient intubé ventilé
    • Accompagnement de l’enfant atteint d’une lésion neurologique et/ou laryngée lors de la reprise de l’alimentation orale en détectant les éventuels troubles de la déglutition, en prenant appui sur les ressources liées à ses habitudes de vie et en assurant son confort et sa sécurité.
  • Installation et transport du patient de réanimation
    • Gestion du transport du patient en assurant la continuité des traitements, de la surveillance, le bon fonctionnement et la sécurisation des dispositifs en place tout en préservant le confort et la sécurité du patient.
  • Accompagnement de l’enfant en fin de vie en réanimation
    • Accompagnement de l’enfant et de ses proches en situation de limitation des thérapeutiques et/ou de fin de vie en privilégiant le confort physique et psychologique de l’enfant et en tenant compte des demandes du patient et de ses proches, du contexte socio-culture, spirituel et des contraintes médicales et réglementaires.
    • Accompagnement des familles dans leur processus de deuil en participant aux entretiens, en favorisant la présence des proches, l’expression de leur ressenti et les contacts avec l’enfant.
  • Prise en charge de l’enfant en situation de prélèvement multi-organes
    • Accompagnement des proches du donneur, en collaboration avec la coordination hospitalière des prélèvements d’organe et de tissus, en respectant la dignité du patient et en tenant compte du contexte psychosocial et religieux dans un projet de don.
  • Prévention du risque infectieux nosocomial chez le patient traité par ventilation mécanique
    • Identification et prévention des risques infectieux liés à la ventilation mécanique en appliquant les procédures et recommandations relatives à la pathologie du patient.
  • Compétences complémentaires en pansements et drainages complexes
    • S’assurer du maintien et du bon fonctionnement du dispositif de pansement ou de drainage, en veillant au confort du patient et à l’absence d’effet clinique délétère.

Niveau de compétence et capacités requises

  • Etre titulaire du Diplôme d’Etat d’Infirmière et/ou d’infirmière spécialisée en  Puériculture

Capacités personnelles requises :

  • Rigueur et organisation
  • Evaluation  et gestion de l’urgence
  • Adaptabilité face aux variations de l’activité
  • Concentration et attention
  • Pédagogie
  • Aptitudes relationnelles (être à l’écoute des besoins de l’enfant et de sa famille et établir une communication adaptée à chaque situation en faisant preuve d’empathie, de tact et de diplomatie)
  • Capacité à supporter les situations émotionnelles difficiles
  • Gestion du stress
  • Savoir faire face à des réactions agressives
  • Savoir se remettre en question quant à la qualité des soins prodigués

Caractéristiques du poste

  • Au titre des missions du service public de santé d’assurer l’accueil et la continuité  des soins 24 heures sur 24, et de pouvoir répondre présent lors d’un plan blanc (catastrophe naturelle, attentats, accidents,…) les infirmières doivent laisser leurs coordonnées téléphoniques et les réactualiser en cas de changement.
  • Le rythme de travail est en 12 h de jour et de nuit en alternance, les horaires sont organisés en roulement et ce dernier peut être modifié pour nécessité de service.
  • L’infirmière est amenée à participer à l’activité du SMUR pédiatrique et à des transferts infirmiers inter-hospitaliers.
  • La planification des absences et des congés se fait en concertation avec les autres membres de l’équipe.
  • Toute modification de planning doit être validée par un cadre ;
  • Les pauses et le temps de déshabillage respectent la réglementation en vigueur et doivent respecter l’organisation du service

Définitions / Abréviations

  • CLIN: Comité de Lutte Contre les Infections Nosocomiales
  • A.P.: Auxiliaire de puériculture            
  • A.M.H.: American Memorial Hospital                
  • H.M.B.: Hôpital Maison blanche
  • IDE: Infirmière Diplômée d’Etat            
  • PDE: Puéricultrice Diplômée d’Etat        
  • P.M.I.: Prévention Maternelle et Infantile                        
  • U.H.T.: Unité d’Hospitalisation Temporaire    
  • AMAVI: Afflux Massif de Victimes (Plan Blanc)
  • CAMSP: Centre d’Action Médico-sociale Précoce
  • SA: Semaines d’Aménorrhée
Vos informations
Votre message

Question de validation

K U E B W 6 8 2 9 7