Identification du poste

Dénomination du poste          

  • Infirmier perfusionniste ou infirmier en assistance circulatoire

Secteur d’activité

  • Bloc de chirurgie cardio-thoracique

Missions et activités

Les missions

  • Réaliser les différentes étapes de la CEC
  • Organiser, réaliser, surveiller la circulation extracorporelle (hématose, l'irrigation tissulaire, surveillance biologique) et l’hémodynamique du patient ainsi que le fonctionnement de l'appareil au cours de la circulation extracorporelle.
  • Assurer une assistance cardio-circulatoire et/ou respiratoire de courte et longue durée

Les activités

  • Contrôle, traçabilité, préparation de l'environnement du patient dans son domaine d'activité
  • Coordination de l'entretien des machines, gestion du matériel et développement des techniques utilisées, en lien avec l'équipe médicale et biomédicale
  • Maintenance du matériel en lien avec le biomédical
  • Suivi de la matériovigilance en lien avec le biomédical et la pharmacie
  • Evaluation des pratiques et veille spécifique à son domaine d'activité
  • Information et formation des professionnels de santé des services en lien avec le domaine d'activité
  • Réalisation de mesures de qualité et de sécurité (contrôle, traçabilité, vigilance) dans son domaine d'activité
  • Réalisation, organisation des soins auprès des patients dans son domaine d'activité
  • Recueil d'information, préparation des paramètres et équipements en vue de la prise en charge du patient dans son domaine d'activité
  • Surveillance des fonctions vitales du patient dans son domaine d'activité
  • Transmission des informations et traçabilité de soins et activités

Niveau de compétence et capacités requises

Niveau d’étude

  • Diplôme d’Etat Infirmier
  • Diplôme de technicien en circulation extra-corporelle.

Nature et niveau de formation pour exercer le métier

  • Diplômes universitaires dans le domaine de la circulation extra-corporelle et l'assistance cardio-circulatoire et/ou respiratoire

Niveau de compétence

Anatomie, physiologie et biochimie humaine :

  • Le perfusionniste identifie les besoins particuliers du patient en situation de circulation extra-corporelle et met en œuvre les moyens pour y répondre en tenant compte des impératifs médicaux et chirurgicaux.
  • Le perfusionniste propose aux médecins une conduite cohérente de la circulation extracorporelle en fonction de la physiologie du patient et de l’intervention réalisée.

Pharmacologie appliquée à la circulation extracorporelle :

Le perfusionniste peut :

  • Monitorer les pressions aux différents niveaux du circuit de circulation extra-corporelle ;
  • Monitorer la coagulation à l’aide des dispositifs délocalisés par rapport aux laboratoires ;
  • S’adapter à la physiologie du patient

Transfusions de produits sanguins labiles :

  • Le perfusionniste peut anticiper les besoins transfusionnels chez l’enfant et chez l’adulte en lien avec l’anesthésiste ;
  • Le perfusionniste connaît les règles de sécurité transfusionnelle ;
  • Le perfusionniste connaît les seuils transfusionnels appliqués en circulation extra-corporelle.
  • Le perfusionniste doit effectuer la traçabilité de la transfusion des produits sanguins labiles qu’il a effectué.

Dispositifs de suppléance :

  • Le perfusionniste peut proposer aux médecins le choix de l’oxygénateur et du circuit le plus adapté à un patient et à une intervention donnée.

Biocompatibilité et biomatériaux, dynamique des fluides et modélisation circulatoire :

  • Le perfusionniste est capable de conseiller sur le choix de l’oxygénateur et du circuit.
  • Le perfusionniste est capable d’identifier les besoins en matériel de circulation extra-corporelle.

Cardio-protection et cardioplégies :

  • Le perfusionniste anticipe l’administration de la cardioplégie en fonction du temps opératoire.

Hygiène :

  • Le perfusionniste est capable de préserver la stérilité du circuit et du liquide d’amorçage et de réaliser des contrôles de stérilité de son matériel.
  • Le perfusionniste identifie les situations à risque septique particulier.

Applications cliniques et pratique professionnelle :

  • Le perfusionniste identifie les situations critiques durant une intervention ;
  • Le perfusionniste sait s’adapter aux situations d’urgence.

Capacités requises

  • Indispensables : gestion du stress, maitrise de l’urgence, disponibilité, rigueur, esprit d’équipe, respect des personnes et des lieux, travail en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire,
  • Essentielles : connaissances en physiopathologies des fonctions cardio-respiratoire, connaissances en pharmacologie, respect des règles d’hygiène, d’asepsie et de sécurité
  • Souhaitées : formation, enseignement


Caractéristiques du poste

  • Assurer toute l’année 24h/24, les CEC en garantissant des conditions de sécurité maximale aux patients.
  • Poste en rythme 1 du lundi au vendredi avec astreinte de nuit et astreinte de 24h les samedis, dimanches et jours fériés.
  • Horaires en 8h et en 10h.
  • L’organisation de l’activité nécessite la présence de deux infirmiers en assistance circulatoire par jour. Par conséquent, les infirmiers pourront effectuer une ou plusieurs CEC sur leur amplitude horaire ou participer à la prise en charge d’autres patients ne nécessitant pas de CEC.
  • En l’absence d’intervention nécessitant une CEC, il peut être amené à exercer des fonctions d’infirmier au bloc opératoire ou en anesthésie.
  • Le perfusionniste peut être amené à exercer au sein de son établissement ou d’autres structures. Il peut également être amené à effectuer des transferts médicalisés de patients sous assistance circulatoire vers d’autres centres hospitaliers. De ce fait, le perfusionniste doit posséder une grande disponibilité et un vrai esprit d’équipe.
  • Les congés annuels, RTT et RC se négocient en accord avec le cadre de santé de l’unité et en regard de l’activité opératoire et de la charge de travail.
  • Le port de la tenue de bloc opératoire est obligatoire

Le positionnement attendu : Faire valoir une grande disponibilité, un esprit d’équipe.

Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés ainsi qu’au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression, d’opposition et de limitation de traitement des données vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en contactant le Secteur Recrutement du CHU : recrutement@chu-reims.fr. Pour toutes questions relatives à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données : dpd@chu-reims.fr. Si les explications fournies par l’établissement ne vous apportaient pas une entière satisfaction, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL (www.cnil.fr).

Vos informations
Votre message

Question de validation

7 8 E 7 J A L M